Les maux de pieds chez les seniors 

Les maux de pieds chez les seniors 

Selon les résultats d’une étude datant de 2016, les maux de pieds touchent au minimum une personne âgée sur quatre. Ces maux peuvent aller d’une douleur légère à des douleurs intenses, chroniques et même handicapantes, rendant les personnes atteintes incapables, ou presque, de se déplacer. Ces douleurs sont généralement de l’arthrite ou des malformations osseuses, mais qu’en est-il au juste ? Et quels sont les gestes et solutions pour les traiter ?

1/ Les malformations de l’orteil : marteau, griffe et maillet

Les malformations de l’orteil sont un mal commun chez les adultes, mais surtout chez les seniors. Il y en a, outre l’hallux valgus, trois grandes malformations : l’orteil en marteau, l’orteil en griffe et l’orteil en maillet.

L’orteil en marteau est une malformation osseuse qui touche l’articulation des doigts de pied concernés. En effet, cette dernière ressort de manière excessive, ce qui cause un frottement avec la chaussure qui peut devenir intense et blesser vos pieds si rien n’est fait.

L’orteil en griffe, quant à lui, est une contracture des doigts de pied qui est généralement indolore ou peu douloureuse, mais qui peut aisément le devenir si un cor se développe au bout des zones touchées.

Enfin, plus rare maintenant, l’orteil en maillet est une déformation légère de la forme de l’ongle qui peut, en de rare cas, mener au développement d’un petit cor.

Causes

Les causes de ces malformations sont multiples : hallux valgus, pieds creux, chaussures inadaptées ou trop serrées, et les causes semblent s’additionner, surtout chez les seniors.

Prévention et solutions

La prévention de ces malformations consiste surtout à porter des chaussures pour personnes âgées, souvent plus amples et disposant de semelles rembourrées.

Et en ce qui concerne les solutions, il y en a deux : soit une simple orthèse en silicone faite suite à une visite chez un podologue suffira, soit une opération sera nécessaire si le problème n’a pas été pris à temps.

2/ L’hallux valgus

L’hallux valgus, communément appelé oignon, est une déformation osseuse très commune puisqu’elle touche près de 10% de la population en France, et en particulier les personnes âgées de plus de 60 ans.

Cette déformation est causée par une bosse osseuse qui se forme à la base du gros orteil, pouvant ainsi causer une déformation des autres doigts de pied, mais aussi des infections, des blessures liées au frottement, ainsi que de l’arthrose dans certains cas.

Néanmoins, même sans les complications, l’hallux valgus peut rapidement devenir extrêmement douloureux, mais aussi, et surtout, il peut vous empêcher de vous déplacer correctement au quotidien, car vous n’aurez en aucun cas envie de marcher dessus.

Causes

Le plus souvent, l’hallux valgus est d’origine génétique, mais il serait aussi possible que cette déformation soit causée par le port de chaussures inadaptées, à talons ou à bouts pointus, mais ce pourrait aussi être dû à l’âge et la ménopause. De même, des maladies telles que la polyarthrite rhumatoïde ou la poliomyélite peuvent favoriser l’apparition des oignons.

Prévention et solutions

Au niveau de la prévention, porter des chaussures adaptées et confortables est la seule chose à faire, avec le port d’une semelle orthopédique si possible. D’ailleurs, la semelle orthopédique fait aussi partie des solutions, partiellement en tout cas.

En effet, la semelle orthopédique permet à la fois de soulager les douleurs, mais aussi de retarder l’opération si ces dernières ne sont pas insupportables. Cette opération chirurgicale, qui consiste à réduire l’angle s’étant formé entre le métatarse et la phalange, est la seule réelle solution concernant l’hallux valgus.

3/ Le névrome de Morton

Le névrome de Morton, aussi appelé métatarsalgie de Morton, est une enflure se trouvant autour des nerfs des orteils qui survient aux tissus de cicatrisation. Cette enflure se trouve très souvent au niveau du 3e ou 4e orteil et est extrêmement douloureuse, puisse que la sensation ressentie est celle d’une brûlure, surtout lors de la marche.

Causes

Bien que les causes de cette maladie ne soient pas encore complètement claires, il est plus que probable qu’il s’agisse d’une conséquence liée à un épaississement et une cicatrisation du tissu à cause d’une blessure ou d’une pression trop intense. Aussi, il est possible que la cause se trouve dans des chaussures trop serrées : en serrant l’avant de votre pied, il y a compression du nerf, et donc un risque de blessure.

Prévention et solutions

La prévention principale de la maladie, comme pour beaucoup des maux de pieds qui touchent les seniors, c’est de porter des chaussures pour seniors adaptées et confortables. De plus, des massages réguliers permettraient aussi de limiter les risques de développer le névrome de Morton.

Pour ce qui est des solutions pour lutter contre la maladie de Morton, il s’agit d’une combinaison de plusieurs traitements. Tout d’abord, il vous faudra prendre des anti-inflammatoires, par exemple de l’ibuprofène, mais de plus, il est conseillé d’arrêter les activités physiques pendant le traitement et de changer de chaussures, en prendre des plus larges et confortables, mais surtout sans talon. Enfin, vous pouvez aussi appliquer de la glace afin de soulager votre douleur.

Néanmoins, si après plus de 9 mois et l’essai de la cortisone comme traitement vous souffrez toujours de douleurs assez intenses, alors il vous faudra passer chez un podologue et envisager une opération chirurgicale.

4/ Les ongles incarnés

Les ongles incarnés sont une excroissance courante se formant aux pieds. En fait, l’ongle va commencer à pousser sous la peau, jusqu’à la percer, raison pour laquelle ce type de maux de pied peut être si douloureux.

Causes

Concernant les causes des ongles incarnés, il y en a deux majeures et qui représentent probablement plus de 90% des cas : soit vous portez des chaussures inadaptées, soit vous avez coupé vos ongles trop courts.

Prévention et solutions

Côté prévention, vous vous en doutez, il s’agit simplement de ne pas couper vos ongles trop courts et d’éviter les chaussures trop serrées.

Quant au traitement, il s’agit d’un processus sur le long terme. En effet, le seul moyen de vous débarrasser d’un ongle incarné est de le couper au fur et à mesure jusqu’à ce qu’il disparaisse de lui-même. En attendant ce moment de libération, vous pouvez bien sûr faire des bains de pieds pour diminuer la douleur et désinfecter l’endroit où se trouve l’excroissance afin d’écarter tout risque d’infection.

Attention, n’essayez pas d’arracher le morceau d’ongle hors de votre peau, car vous risqueriez une infection et l’ongle incarné, lui, repoussera encore plus fort.

5/ L’arthrite

Touchant plus de 17% des Français, dont plus de 90% de personnes ayant plus de 60 ans, l’arthrite est un ensemble de douleurs qui touchent principalement les articulations, mais qui peuvent s’étendre aux os, cartilages, tendons ou encore ligaments.

Causes

La cause la plus simple concernant l’arthrite est l’usure du corps. En effet, en vieillissant, le corps et ses cartilages s’abîment, ce qui cause de l’arthrite et peut entraîner de vives douleurs.

Prévention et solutions

Au niveau de la prévention, il n’y a pas grand-chose qui puisse être fait, à part le port de bonnes chaussures diminuant les chocs au niveau des articulations pour ralentir le processus d’usure.

Côté solutions maintenant, lorsque les douleurs sont faibles et que l’arthrite ne vous empêche pas de vous déplacer, alors la simple prise de médicaments permet une diminution relativement importante des symptômes et douleurs. Après, si l’arthrite devient insupportable et handicapante, alors il faut passer par la case chirurgie, avec la pose d’une prothèse ou une chirurgie de reconstruction.

L’étude : https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0378512216301438

Close Menu